AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Park Hanjin ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
“ i'm Park Hanjin
spécialité; danse ξ


Messages : 9
In A'n'S since : 12/02/2011
Avatar : Lee Taemin (SHINee)

Age : 23
Humeur : -
In my heart : -
Etudes : 1e année ; Classe C


MessageSujet: Park Hanjin ♪   Mer 9 Mar - 14:35



PARK HANJIN






ft Lee Taemin (SHINee)
Age & Date de naissance : 17 ans ; 18/07/94
Lieu de naissance : Gojeju
Nationalité : Coréenne
Orientation sexuelle : Incertaine
Scolarité ou profession : 1e année; Danse.
Désirez vous être membre de BTD ? Oui {} Non {X}
Personnage prédéfini ? Oui {} Non {X}
Communauté : Kunzite

I am gonna be famous

Le plus gros trait de caractère de Hanjin est visible à n'importe qui et n'importe quel moment : il s'agit d'un rêveur. Ses yeux ont tendance à se perdre dans le vague, sa bouche à rester légèrement entrouverte et l'en sortir est une tâche difficile. Son imagination débordante ajoute à ses rêveries, qui pour certain est à la limite de la pathologie, car aide à le rendre irréaliste. Casanier, il aime de temps à autre des sorties, s'il est accompagné des bonnes personnes, si elles peuvent lui apporter quelque chose ou s'il a besoin d'être seul. D'apparence fragile, il est souvent perçu comme quelqu'un de naïf, il lui arrive de l'être pour certaines choses mais, d'un naturel gentil, Hanjin feint sa naïveté face aux autres souhaitant le piéger ou lui faire avaler des histoires abracadabrantesques. Sensible, émotif, il ne cache pas ses sentiments sauf lorsqu'il a peur de l'impact qu'ils pourraient avoir, ses proches voient en cela, une certaine franchise. Vif lorsqu'il est de bonne humeur, mais toujours un minimum réservé, il faut être prudent, car sa susceptibilité et son côté lunatique ne sont jamais évanouis et peuvent ressurgir rapidement, surtout lors d'une critique. Ce dégoût pour les critiques est né avec son apprentissage à l'école, et c'est encore ce trait de caractère qui pose le plus de problème lors des cours. N'étant pas rancunier, même si quelqu'un le vexe profondément, après quelques jours, la tension entre eux aura disparue. Généreux, il offre sans compter et sans attendre forcément un retour, il fera toujours de son mieux pour faire plaisir et prendre du plaisir. Cette passion pour la danse le dévore, il ne peut s'empêcher d'en parler fréquemment, souvent, il réussi à intéresser ses interlocuteurs, et peut aussi se montrer très intéressé par quelque chose le laissant habituellement indifférent. Jamais Hanjin ne repoussera quelqu'un, il peut même écouter les problèmes de quelqu'un qu'il connaît à peine, cependant, sa forte tendance à la déprime peut provoquer une crise, lui indiquant depuis son plus jeune âge, que les études en psychologie ne sont pas faites pour lui. Jaloux, il ne le dira pas directement, et préférera laisser un nombre d'indications et d'indices à « l'objet » de sa jalousie. Ses traits fins, en plus de renvoyer une image de fragilité, reflète aussi une androgénie, qu'il n'arrange généralement pas de par son style vestimentaire légèrement « excentrique », et ses tenues lorsqu'il traîne dans l'internat. Toute cette sensibilité exacerbée provoqua chez lui le développement d'une véritable maladie : La boulimie.


Once upon a time

C'est sur l'île de Jeju que Hanjin vit la première fois le jour, dans un petit hôpital discret à Gojeju, la ville où sa famille résidait depuis déjà des siècles. L'accouchement fut très éprouvant pour sa mère physiquement fragile, qui du subir une séance sous le défibrillateur. Le couple Park décida après cela, qu'il serait leur unique fils, ne voulant pas prendre de risque pour la vie de Hyejin.
Les parents, très tendres et aimants élevaient leur fils dans un environnement très favorable, plein d'amour qui les rapprochaient de jours en jours. n'ayant ni frère, ni soeur, il était par conséquent gâté, ses parents possédaient un hôtel plutôt populaire sur la côté, entre le port et la plage d'Iho, ce qui attirait donc la clientèle et permettait à la famille d'avoir une petite somme d'argent non négligeable par mois. Hancheol, son père, était vraiment fier d'avoir récupéré l'établissement créé par son grand-père, ancien pêcheur et ne pas se retrouver lui, à exercer ce métier et par conséquent souvent quitter sa famille.
Dès son plus jeune âge, le petit garçon assimila que ses parents cèderaient à beaucoup de ses caprices, il ne s'en montra pas pour autant capricieux, et quelques amis de ses parents se disaient envieux du couple, avoir un fils aussi mignon, pur et câlin n'était pas quelque chose de fréquent. En grandissant, Hanjin ne changeait pas beaucoup de caractère, physiquement par contre, il devenait de plus en plus potelé. Il ne s'en inquiétait pas et ne se vexait pas face aux remarques des autres enfants, amis ou non.
Lorsqu'il arriva au collège, les mots des autres sur son apparence devenaient plus brutaux et douloureux, un soir, il craqua auprès de ses parents et se mit à pleurer, les larmes coulaient par litre, sans la moindre honte. Le couple décida d'offrir à son fils un peu d'air. Hyejin vota pour que son mari emmène son fils loin de Gojeju quelques semaines, voir des choses différentes et lui changer les idées.
C'est ce voyage dans l'île qui termina d'offrir au père et son fils une forte complicité, provoquant d'ailleurs chez Hanjin, un complexe d'œdipe enevrs son père. Ils visitèrent Jeju de fond en comble, le voyage s'acheva même par quelques jours à Busan. C'est là-bas, en assistant à un spectacle de rue que le jeune garçon se passionna pour la danse, il participa à un dialogue avec un artiste, qui lui expliqua que pour être danseur, il fallait faire plusieurs sacrifices. Le premier et plus important : La nourriture. Avec sa corpulence actuelle, il ne pourrait jamais espérer percer dans le milieu.
De retour à Gojeju, l'adolescent entama un régime stricte avec plusieurs heures de sport par jour et séance d'imitation de ses chanteurs favoris face à la télévision. Ses parents décidèrent de le soutenir dans ce rêve, même s'ils auraient préféré le voir reprendre l'affaire familiale, ou au moins se lancer dans un métier plus fiable.
Les critiques de ses camarades de classe s'apaisèrent légèrement en le voyant fondre à la vitesse de la lumière, quelques jaloux persistèrent en voyant qu'Hanjin attirait l'attention des filles désormais. Mais lui s'en moquait, il ne pensait qu'à la danse. Il y pensait jusqu'à se rendre malade, manger beaucoup, le regretter et se faire vomir, du sport excessif. Pourtant, personne ne le remarqua.
Au lycée, il ne connut pas non plus le premier amour, continuant de donner le meilleur de lui pour la danse et les études. L'année de son examen final avant l'université, son père lui montra la brochure d'Art'n'Style que sa mère et lui avait trouvé sur internet. Pour Hanjin, ce fut le coup de foudre, il irait là-bas et nulle part ailleurs. Et c'est seulement trois jours après l'obtention du diplôme qu'il reçu la réponse favorable de l'établissement. Fête à l'hôtel, avec tous les clients présents qui s'attachaient toujours très vite au jeune homme. Il y avait un couple venu de Séoul, qui lui expliqua que le dialecte de Jeju était très fort, que l'on sentait même l'influence Mongol lorsqu'il parlait, ainsi que s'il voulait être facilement comprit à l'oral, il allait devoir s'habituer à parler le dialecte de la capitale. Face au jeune homme plus que déterminé, le couple se proposa de lui donner quelques « cours ». Il fut donc fin prêt à quitter sa petite île, ses parents pour aller étudier à Cheongju, le total inconnu, anxieux et excité à la fois, il eut l'impression qu'Avril mit du temps à arriver.
A l'aéroport international de Jeju, les aux revoir furent bien plus difficiles que le jeune homme ne l'aurait cru. Il passa une majorité du voyage à pleurer. Mais une fois face aux portes de l'école où il pouvait lire « Le véritable progrès démocratique n'est pas d'abaisser l'élite au niveau de la foule, mais d'élever la foule vers l'élite. » il sentit cette passion le regagner, lui faisant comprendre qu'il avait fait le bon choix. Hanjin passa à l'accueil où il régla les derniers détails, puis il partit pour le « Purple Dream » qui serait sa maison pour les cinq prochaines années.


Behind the screen

Pseudo : Tae.
Age : 21.
Comment avez-vous découvert le forum ? .
Présence sur le forum : Fréquente.
Double compte ? Oui: Kang Seulgi.
Un dernier mot ? Une critique ? Un commentaire ? .


© Never-Utopiaseconde icon © lushipeo

_________________
Dance? Dancing is like walking. People always walk, right? For me, I always have to dance.
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Pire que South park ?
» Fan de South Park
» Jurassic Park (SNES)
» Court métrage Jurassic Park
» Avatar Park Shin Hye 200*320
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
art'n'style hakkyo :: INTO THE NEW WORLD. :: Now here we come :: New Star :: Kunzite-
Sauter vers: